Projet éducatif de la Communauté Éducative Notre-Dame

Créée par les Sœurs de Notre-Dame, la Communauté Éducative Notre-Dame regroupe quatre écoles à Namur : une Maison d’enfants « La Source », une école fondamentale et deux écoles pour le secondaire (l’Établissement des Sœurs de Notre-Dame, pour l’enseignement général et l’Institut Notre-Dame, pour l’enseignement technique et professionnel).

Notre mission est d’éduquer et de former les jeunes. À ce titre, nous assumons les objectifs généraux de l’enseignement, à savoir : le développement de la personnalité, l’apprentissage, l’ouverture culturelle, la formation à la citoyenneté responsable, la solidarité. Notre enseignement se base également sur les principes clés de Sainte Julie, c’est-à-dire le respect de l’autre et l’éducation à l’autonomie, la liberté et la responsabilité, le tout inscrit dans une relation d’ordre personnel avec Jésus-Christ.

Projet pédagogique du Pouvoir Organisateur de l’Institut Notre-Dame

À l’Institut Notre-Dame, notre projet pédagogique traduit des convictions partagées par l’ensemble des membres du personnel et fondées sur 3 grands axes : ouvrir les jeunes au respect d’autrui et les former aux exigences d’une formation technique et professionnelle ; construire avec eux un patrimoine de savoirs et de compétences ; laisser une place à l’erreur et favoriser la qualité du respect et de l’écoute de l’autre.

Nous souhaitons permettre aux jeunes de devenir les acteurs de leur propre formation et proposons une pédagogie centrée sur le développement du travail collectif et individuel, des pratiques démocratiques réelles et l’ouverture à une dimension européenne et mondiale. Nous valorisons également les différences, le respect de l’évolution et l’épanouissement de chacun, le tout dans une démarche de coopération et de partage.

Projet d’établissement de l’Institut Notre-Dame

Notre projet d’établissement s’articule autour de huit grands objectifs : la formation chrétienne, la réflexion sur le projet personnel de l’élève, l’autonomie de l’élève, le respect mutuel, l’ouverture vers l’extérieur, la formation continuée des professeurs, la collaboration et la réelle convivialité entre les différents intervenants et l’adaptation de l’école aux technologies nouvelles.