L’option puériculture est destinée aux élèves du 3e degré de l’enseignement professionnel. Cette formation se donne obligatoirement en 3 ans, durant les 5e, 6e et 7e années professionnelles.

Conditions d’admission à la 5e année professionnelle

Pour pouvoir suivre notre formation en puériculture, il faut :

  • Avoir réussi avec fruit la 4e année de l’enseignement secondaire, que ce soit dans l’enseignement général, technique ou professionnel
  • Présenter une attestation de vaccin contre la rubéole

L’état de santé de l’élève est effectivement important : la profession de puériculteur ou puéricultrice requiert une bonne santé. Celle-ci est d’ailleurs évaluée lors de l’examen médical d’aptitude à la profession exigé par le Ministère de la Santé. Les élèves qui s’engagent dans cette formation doivent donc être capables de suivre le cours d’éducation physique. Ils doivent également pouvoir assurer en continu les périodes de stage prévues tout au long des trois années d’études.

La puériculture, c’est quoi ?

L’option puériculture cherche à former des femmes et des hommes capables de répondre aux besoins des petits enfants (de 0 à 6 ans). Le rôle de la puéricultrice ou du puériculteur est de prendre soin de l’enfant mais également de l’éduquer. La formation s’articule donc autour de deux grands axes :

  • Une formation sanitaire dont l’objectif est de permettre aux élèves d’assurer les soins d’hygiène et de santé, le confort, les repas et la sécurité de l’enfant
  • Une formation davantage pédagogique qui donne aux élèves toutes les compétences nécessaires pour aider l’enfant à se développer et à s’éveiller au monde
Une autre dimension importante de l’option puériculture est celle relationnelle. Au cours de leur carrière, les élèves seront amenés à communiquer non seulement avec les enfants mais aussi avec les parents. Être à l’écoute des inquiétudes et des besoins d’autrui, être rassurant et disponible… Ce sont là des qualités primordiales pour être un bon puériculteur ou une bonne puéricultrice.

Sur l’ensemble des trois années de formation, les élèves doivent prester 29 périodes de stage/semaine. Celles-ci sont réparties comme suit : 7h en 5e année, 10h en 6e année et 12h en 7e année. Le but est de permettre aux élèves de mettre en pratique leurs connaissances, tout en les confrontant aux réalités du métier qu’ils apprennent.

Débouchés en puériculture

Quels diplômes l’élève a-t-il en poche, une fois la 7e année professionnelle terminée ?

  • Le CE6P : Certificat d’Études de 6e année Professionnelle. Ce certificat donne accès à la 7e année puériculture, à la 7e année professionnelle C (formation générale) ou à la 1e année d’Infirmier(ère) breveté(e) (3 ans).
  • Le CESS : Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur. L’élève obtient ce certificat au terme de sa 7e année. Il lui donne accès aux études supérieures de type court.
  • Le CQ7 : Certificat de Qualification. Ce certificat est obtenu à la suite d’un certain nombre d’épreuves de qualification et donne accès à l’emploi de puériculteur(trice).

Quels sont les débouchés en puériculture ? À la fin de ses années d’études, l’élève peut travailler dans :

  • Les milieux d’accueil subventionnés ONE ou non
  • Les structures de collectivité (internat, maison de repos…)
  • Les écoles primaires et maternelles
  • Les hôpitaux, dans le service maternité

Et pour les élèves qui le souhaitent, il est également possible de poursuivre des études dans l’enseignement supérieur, comme par exemple :

  • Bachelier instituteur(trice) primaire ou maternel(le)
  • Bachelier éducateur spécialisé
  • Bachelier en soins infirmiers
  • Infirmier(ère)

Grille horaire pour les 5e, 6e et 7e années professionnelles

Formation commune 5e 6e 7e
Religion catholique

Français

Éducation physique

Formation sociale et économique

Formation scientifique

Formation historique et géographique

Langue moderne : anglais

2

4

2

2

2

2

2

2

4

2

2

2

2

2

2

4

2

2

2

2

Option groupée
Déontologie

Mathématique orientée

Stages (y compris séminaires)

Puériculture

Anatomie – Physiologie

Psychologie appliquée

Education nutritionnelle

Expression gestuelle

Expression musicale

Expression orale (activité au choix de l’école)

Expression plastique

Ateliers créatifs

1

1

4

4

2

3

1

1

1

1

1

1

7

3

1

3

2

3

1

12

2

3

2

2

Dérogation aux cours de la formation commune (FC)

Les élèves titulaires de CESS de 6e année générale, de 6e année technique ou de 7e année professionnelle peuvent demander la dispense des cours de formation commune (sauf éducation physique). Ils doivent apporter la copie certifiée conforme de ce CESS et à défaut, la formule provisoire originale. La demande de dispense sera actée officieusement le jour de l’inscription sur le formulaire d’inscription. Elle sera demandée officiellement par l’école au Ministère de la Communauté Française fin septembre.

Attention, cependant, que, lorsqu’un(e) élève issu(e) d’une autre 6e année professionnelle réussie souhaite s’inscrire en 5e, il (elle) ne bénéficie d’aucune dispense.