Le technicien, la technicienne en environnement peut travailler dans différents secteurs assez variés.Ces différents secteurs nécessitent une formation polyvalente lui permettant de s’introduire dans des domaines très vastes notamment dans les quatre axes suivants :
  • La protection et la gestion des espaces verts urbains et ruraux au sens large ;
  • La gestion des déchets ;
  • La surveillance des eaux, en ce comprise la collecte des échantillons ;
  • L’assistance aux conseillers en environnement.
Le travail du Technicien en Environnement:
  • Le (la) technicien(ne) en environnement exerce une fonction relais entre, d’une part, les concepteurs, possédant une formation de niveau supérieur, universitaire ou non et, d’autre part, les équipes de terrain (éco cantonniers, ouvriers, jardiniers, …), responsables de l’exécution.
  • Le (la) technicien (ne) en environnement doit posséder une capacité d’écoute, de reformulation et de communication adaptée à l’environnement dans lequel il est appelé à exercer ses fonctions.
  • C’est aussi un métier de plein air, il faut être motivé et curieux du milieu naturel
Les objectifs généraux de la section “Technicien(ne) en environnement” s’articulent autour de plusieurs orientations :
  • Identifier les bases de l’écologie et de la protection de l’environnement.
  • Participer à l’application des techniques de gestion de l’environnement.
  • Participer à la gestion de la matière vivante, des espaces naturels ruraux et urbains.

     

  • Informer, sensibiliser et agir en matière d’environnement pour améliorer la qualité de la vie sur terre.
  • S’intégrer dans la vie professionnelle.