Enseignement technique de transition

En Belgique, l’enseignement secondaire se divise en 3 grands degrés de 2 ans chacun. À la fin du 1e degré commun, les élèves peuvent poursuivre leurs études dans l’enseignement général ou se diriger vers l’enseignement technique ou professionnel. L’Institut Notre-Dame de Namur propose différentes filières techniques et professionnelles pour les 3e, 4e, 5e et 6e années du secondaire.

Les techniques de transition qu’est-ce que c’est ?

L’enseignement technique de transition est dispensé aux 2e et 3edegrés. À la fin de leur formation, en 6e année, les élèves doivent obtenir le CESS, c’est-à-dire le Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur.

Les techniques de transition sont des études relativement proches de l’enseignement général. Pourquoi ? Tout simplement parce que la formation commune (français, mathématique, histoire…) est identique à celle proposée en général. La seule différence, ce sont les options qui sont bien concrètes et davantage tournées vers une formation précise.

Les débouchés de l’enseignement technique de transition

Contrairement aux idées reçues, l’enseignement technique de transition permet d’ouvrir de nombreuses portes aux élèves. Une fois leur diplôme en poche, différents choix s’offrent à eux : ils peuvent décider d’entreprendre des études supérieures. Loin de les restreindre, ces études leur permettent de prétendre à de nombreuses voies différentes.

Options en technique de transition proposées par l’IND

L’Institut Notre-Dame propose deux grandes filières pour l’enseignement technique de transition :

Sciences sociales et éducatives

Les sciences sociales et éducatives pour le 2e degré, c’est-à-dire les 3e et 4e années du secondaire

Sciences paramédicales

Les sciences paramédicales pour le 3e degré, c’est-à-dire les 5e et 6e années du secondaire